Que faire en cas de tempête ?

Table des matières

Nous venons de faire face à la tempête Ciara en Bretagne et dans le nord de la France. Grâce à une préparation minutieuse, nous avons réussi à limiter les dommages matériels, seuls quelques morceaux de tuiles de notre grange ont été endommagés.
Dans cet article, nous allons partager avec vous les étapes de notre préparation qui ont contribué à la préservation de notre propriété.

La tempête qu’es que c’est ?


Une tempête est un phénomène météorologique caractérisé par des conditions atmosphériques très turbulentes, souvent associées à des vents forts, des pluies intenses, de la neige, des éclairs, ou d’autres formes de précipitations. Les tempêtes peuvent se produire dans diverses régions du monde et sont généralement causées par des facteurs tels que les variations de pression atmosphérique, les fronts atmosphériques, et d’autres interactions complexes de l’atmosphère.

Suivre les prévisions météorologiques.

Restez informé des prévisions météorologiques locales pour être préparé à toute tempête imminente. Les alertes météo vous tiennent informer de l’avancer de la tempête et quand va être son pique le plus haut, par exemple là où j’habite le pic était à 13h et nous avons eu des bourrasque allant jusqu’à 150 km/h.
Comment vous dire qu’il faut rester à l’abris car plein de débris vole et peut vite vous percuter.

Avant la tempête sécurisez les éléments extérieurs

Avant l’arrivée d’une tempête, attachez solidement ou rangez les objets extérieurs susceptibles d’être emportés par le vent, comme les meubles de jardin, les jouets, et les vélos.
Si vous le pouvez vérifiez les branches de vos arbres, mettez votre voiture à l’abris et ranger tous les éléments qui on une prise aux vents. Si vous pouvez vérifier la solidité de votre toit et de votre abri de jardin.

Soyez prêt à couper le courant et le gaz, en cas de tempête violente, ayez une procédure en place pour couper l’alimentation électrique et le gaz dans votre domicile.
Cela réduit les risques de surtensions électriques, de courts-circuits, de fuites de gaz et puis d’incendie.

Protégez votre maison et essentiel, les conseils que je peux vous donner sont assurez-vous que les fenêtres et les portes sont bien fermées et étanches pour éviter les infiltrations d’eau et de vent. Vous pouvez également investir dans des volets ou des barrières temporaires pour renforcer la protection de votre maison. Le gouvernetment fournir guide pour les iondations que vous pouvez retrouver en cliquant ici.

Préparez un kit de secours

Constituez un kit de secours contenant des articles essentiels, tels que des médicaments, une trousse de premiers soins, des denrées alimentaires non périssables, des lampes de poche et des piles, en cas de coupures de courant ou d’isolement prolongé. Nous avons eu plusieurs pannes de courants allant jusqu’à 2h de panne, heureusement que les agents ont fait du super boulots en rétablissant l’électricité rapidement. Sinon un sac avec tous ce qu’il faut est près à la maison.

Conduite pendant la tempête en randonnée

Si vous devez conduire pendant une tempête, soyez extrêmement vigilant. Les rafales de vent peuvent être puissantes et provoquer des mouvements involontaires de votre véhicule. Il est essentiel de rester attentif. De nombreux arbres ou objets peuvent tomber sur les routes, donc soyez prudent et conduisez avec la plus grande prudence.

Il vaut mieux attendre dans un abri jusqu’à ce que la tempête se calme avant de reprendre la route en toute sécurité.

Évacuation en cas de besoin

Si vous habitez dans une zone sujette aux inondations ou à d’autres dangers liés à la tempête, ayez un plan d’évacuation en place. Connaissez les itinéraires d’évacuation, les abris locaux et ayez un sac d’urgence prêt au cas où vous devriez partir rapidement. Nous habitons à côté de la mer donc le plan de secours est primordial.

Restez informé des avertissements d’inondation

En complément des prévisions météorologiques, il est essentiel de suivre attentivement les avertissements d’inondation émis par les autorités locales. Soyez prêt à réagir vite en cas de montée des eaux. Nous avons notre banque qui nous alerte également en cas de crues. De plus, je vous recommande de consulter le site officiel du gouvernement, vigicrues.gouv.fr, qui fournit des informations actualisées sur les niveaux de crue et les mesures à prendre. En combinant ces sources d’information, vous serez mieux préparé en cas d’inondations.

Communiquez avec vos proches

Dans tous les cas, il est impératif que vos proches soient au courant de votre emplacement si vous devez vous déplacer pendant la tempête.
Bien qu’un téléphone portable soit essentiel pour la communication d’urgence, il est important de prévoir des alternatives en cas de coupure de réseau.

Vous pouvez partager un itinéraire précis et une heure estimée d’arrivée, ce qui permettra à vos proches de vous joindre via une ligne fixe ou Internet.
Gardez à l’esprit que pendant une tempête, la patience est essentielle, car les moyens de communication peuvent être temporairement indisponibles en raison des conditions météorologiques.

Conclusion

Voici l’ensemble des points essentiels que j’ai pu partager concernant la tempête que nous avons affrontée de plein fouet. Une fois de plus il faut souligner que la préparation est un atout précieux, car ne rien faire et se laisser porter par les événements est la pire des solutions.

Je vous encourage à partager vos expériences en commentaires. Avez-vous déjà vécu une situation similaire ? Vos histoires et conseils sont les bienvenus.

Si vous avez aimé l'article vous êtes libre de le partager !

Laisser un commentaire