Paysage en période de chasse

La chasse et la randonnée en plein air sont des activités populaires, il nous faut partager la nature pendant cette période tout en évitant les accidents. La chasse est-une pratique populaire qui existe depuis très longtemps, le partage et la tolérance et le meilleur moyen de faire de super randonnée avec de belles rencontres.

Les craintes de la chasse pour les randonneurs :

Comme à son habitude, la saison de chasse arrive et ouvre ces portes aux chasseurs. Pour les marcheurs, randonneurs et promeneurs, les balades se complique, car nous avons des craintes sur les accidents de chasse qui sévisse chaque année.

N’avez-vous jamais eu la sensation de vous retrouver encerclé par des chasseurs ? j’ai déjà eu cette sensation et quand on est en famille, on peut vite avoir peur de ce qui pourrait arriver.
Après cette mésaventure, nous avons pris des dispositions quand on randonne en période de chasse, surtout que notre chien et de couleur sable, il peut être facilement confondu avec un renard à plusieurs mètres de distances.

Les bonnes habitudes pour les randonneurs en période de chasse :

Donc maintenant avant de partir en randonnée, je me renseigne sur la région que nous allons explorer et auxquelles cas, je regarde si des panneaux de chasse sont sur les sentiers, je vous conseille de faire la même chose. Ensuite sur le site de www.chasseurdefrance.com, je peux connaitre les dates d’ouvertures de la chasse aux petits gibiers et aux gros gibiers et à partir de ça j’adapte mes sorties.
En promenade, on repère aisément un chasseur, car ils ont l’obligation de porter un gilet orange fluo depuis loi du 24 juillet 2019.

Normalement un panneau de chasse doit être présent à chaque début de chasse et sur les débuts de chemins ou la chasse est en cours. Quand j’aperçois des chasseurs, je vais à leurs rencontres pour leur demander où chasse-t-il et s’ils peuvent me signaler aux autres chasseurs.

Si malgré tous ces signes, vous n’avez pas aperçu de chasseur, tendez l’oreille, un coup de fusil ne passe rarement inaperçu.

Prévenir de vos sorties en plein nature :

Quand je pars en randonnée avec ma famille, mon épouse donne systématiquement notre position à ses parents. Si elle n’a pas de nouvelles pendant un long moment, ou qu’on ne se signale pas à l’heure de fin de la randonnée que nous avons fixée avec, elle peut prévenir les secours à notre place par exemple.

Quel équipement emporter en cas de danger :

Bien-sûr, il faut s’assurer d’avoir l’équipement approprié, y compris des vêtements adaptés à la météo.

Si possible mettre des vêtements avec des couleurs vives, voire fluo, comme un gilet jaune ou orange pour être bien visible. Je m’accroche aussi un sifflet autour du cou, pour avertir de ma présence, je n’hésite pas à l’utiliser fortement.
Ensuite les autres éléments d’une bonne randonnée, de la nourriture pour un éventuel pique-nique, de l’eau qui est le plus important, une trousse de premiers secours est indispensable avec des enfants, une lampe de poche, car la nuit tombe vite au période de l’année où la chasse est ouverte sans compter que ça peut servir d’avertissement de notre présence, sans oublier un moyen de communication comme un téléphone portable.

Vous pouvez aussi profiter que la nature soit moins dense pour ramasser les déchets, des astuces dans cet article.

Mon conseil en conclusion :

Mon conseil, ne vous lancez pas seul en randonnée pendant la période de chasse, souvent les randonneurs sont des loups solitaires, les seuls accompagnants qu’ils tolèrent sont les membres de leurs familles. Pour les périodes de l’année où la chasse est ouverte, il vaut mieux partir avec de la famille, des amis, un groupe de randonneurs ou avec des associations et des clubs.

Que pensez-vous des périodes de chasse dans l’année ? Mettez votre avis en commentaire !!

Si vous avez aimé l'article vous êtes libre de le partager !

Laisser un commentaire